Ep. 04: créer une émission culturelle fictive pour enseigner la sociologie des médias avec Alexandre Laplante


Pour ce quatrième épisode  de la balado “Les défricheurs du numérique”, je reçois Alexandre Lap
lante, enseignant de sociologie des médias au Centre Collégial de Mont-Tremblant a créé des capsules vidéos sous la forme d’une émission culturelle fictive, afin d’illustrer les grands concepts de son cours. Suite à ça,il a noté des effets vraiment positifs sur l’apprentissage et les échanges entre les étudiants lors de ses activités animées dans MS Teams. La motivation et l’engagement étaient à la hausse grâce à ces échanges via les canaux Teams. Alexandre se demande comment réinvestir cela après le retour en classe, en présentiel. 

Une émission curturelle fictive pour enseigner les grands concepts de la sociologie des médias

Alexandre a écrit, scénarisé et réalisé une dizaine de capsules d’une durée moyenne de 30 minutes. Pendant la pandémie, il a partagé à ses élèves ces capsules. Il avait donc sa classe Teams et diffusait aux étudiants, sou sle modèle de la classe inversée, en asynchrone, ces capsules vidéo de “théorie” qui illustraient les grands concepts théoriques de son cours.

Lors de la période de cours, Alexandre demandait aux étudiants, à même des canaux de son équipe Teams, de rechercher des exemples concrets tirés du Web, d’articles de journaux, d’images ou de vidéos illustrant ces concepts.

S’ensuivait ensuite des discussions et des échanges forts intéressant. Cette méthode, dit-il, lui a permis d’amener son cours et son enseignement à un niveau qu’il ne pensait même pas possible.

Alexandre nous partage donc sa démarche ainsi que son vécu en lien avec cette expérimentation technopédagogique!

 

Un des épisodes de son émission culturelle:

Logiciels et sites cités pendant l’épisode:

Capture d’écran de son équipe Teams, afin d’illustrer le genre de question qu’il posait:

 

Écouter sur différentes plateformes:

Et vous, avez-vous tourné des capsules vidéos, pendant la pandémie?

N’hésitez pas à  publier un commentaire au bas cet article!